Les patrons du stoner-doom, Electric Wizard, viennent d’annoncer leur grand retour dans l’hexagone, 2 ans après leur dernier passage au Hellfest Festival. C’est à l’Elysée Montmartre, célèbre salle parisienne, que Jus Oborn et toute sa troupe vont balancer leurs flots de fuzz et de guitares saturées.

Depuis leur formation en 1993, Electric Wizard est devenu un pilier dans la scène doom, marquant leur carrière avec la sortie d’albums cultes tels que “Come My Fanactics” (1997) et “Dopethrone” (2000). Niveau actu, le groupe nous a laissé en 2017 avec leur 9ème et dernier album en date “Wizard Bloody Wizard” et reste plutôt mystérieux sur l’arrivée d’un nouvel opus. Ce concert à l’Elysée Montmartre le 31 mai prochain sera néanmoins une belle façon de rencontrer le nouveau bassiste du groupe Haz Wheaton venu remplacer Clayton Burgess, lui-même parti vers de nouveaux horizons avec son groupe Satans Satyrs.