John Garcia est une figure incontournable de la scène Stoner, voire même pour certains le maître incontesté du Désert rock ! Avec plus de 30 ans de carrière derrière lui, il traine dans ses bagages une sacrée réputation et surtout un CV bien rempli : voix culte du groupe Kyuss (dans lequel il jouait en compagnie de Josh Homme, Nick Oliveri et Brant Bjork, tous connus dans la scène comme le loup blanc), et a fondé des groupes incontournables tels que Unida, Slo-Burn, Hermano et dernièrement Vista Chino. Plus récemment, c’est sous son simple nom qu’il a décidé de sortir des albums tous aussi impressionnant les uns que les autres (quoique le dernier “The Coyote Who Spoke In Tongues” sorti en 2017 et composé de titres acoustiques notamment de Kyuss, n’avait pas vraiment fait l’unanimité auprès des fans). Bref, pour débuter l’année, le monsieur revient en très grande forme avec “John Garcia and The Band Of Gold”, et nous n’allons pas faire planer le suspense très longtemps… Cet album est une bombe désert rock d’une qualité plus que remarquable : 11 titres, dont un instrumental complètement délirant et 40 min de pure folie !

John Garcia connaît bien son sujet en matière de Stoner et nous ressort sa bonne vieille recette, un peu comme la tarte aux pommes de mamie dont seule elle a le secret ! Dans ce disque, on retrouve des sons à la Hermano, du Unida, du Slo-Burn… une sorte de condensé de la carrière et du talent du bonhomme. On est porté par sa voix puissante qui n’a rien perdu de sa superbe au cours des années, et les musiciens qui l’accompagnent suivent le flow à la perfection. Le son de basse est rond, massif et sexy… et les riffs d’une efficacité incroyable. Les morceaux s’enchainent avec une telle fluidité qu’on écoute l’album d’un bout à l’autre sans trop d’efforts (chose de plus en plus rare de nos jours), des hymnes Stoner tous aussi “huge and massive” les uns que les autres. La production a aussi son importance dans la qualité du disque. Pour l’occasion, John Garcia a fait appel à un ami de longue date, Chris Goss, chanteur et guitariste de Masters Of Reality et également producteur de génie.

John Garcia a réunit tous les ingrédients pour faire un excellent disque de Stoner : des bons musiciens, un super producteur et des compos incroyables. Ce “John Garcia and The Band Ofd Gold” fera le bonheur de n’importe quels fans de Stoner et il peut même servir d’un bon début si vous avez envie de vous lancer dans la découverte de ce style. John Garcia est et restera le patron en matière de Desert Rock, et ce pour encore un bon bout de temps.

Parmi les titres à écouter : Tous, et sans modération !

En concert :
23/01/2019 : Paris, Le Trabendo
24/01/2019 : Bordeaux, Le Krakatoa
28/01/2019 : Lyon, Le Kao