Après l’avoir teasé sur Instagram, Lamb Of God a sorti un nouveau morceau, « Memento Mori » – la chanson qui ouvrira son prochain album éponyme.

Le titre de la chanson est le latin pour «être conscient de la mort» et arrive à un moment particulièrement émouvant alors que le monde essaie de lutter contre la pandémie de coronavirus.

« Il y a une grande quantité d’occurrences incontestablement réelles et négativement déprimantes qui se produisent à travers le monde », a expliqué le leader Randy Blythe. « Actuellement, et en premier lieu, tout le monde a en tête la pandémie mondiale de COVID-19. Il s’agit d’une préoccupation très réelle, et des précautions appropriées doivent être prises par tout le monde afin de protéger les personnes les plus à risque – les personnes âgées, les infirmes et les immunodéprimés ».

« C’est en effet une période effrayante, mais en cette ère hyper-connectée avec son cycle d’actualités sans fin 24h / 24 et 7j / 7 d’atrocités, d’indignation et de gros titres alléchants, sans parler des fous mal informés qui se déchaînent et répandent la désinformation et la panique sur les médias sociaux – il est trop facile de perdre de vue le fait que la vie continue et que de bonnes choses se produisent en fait. »

Comme le rapporte Kerrang, Randy a écrit « Memento Mori » des mois avant l’épidémie de coronavirus comme un cri de guerre contre la dépendance de l’humanité envers les smartphones, les ordinateurs et les écrans de télévision. Une technologie qui nous apporte principalement de mauvaises nouvelles.

« Bien que ces appareils puissent être des outils utiles, et qu’il est important de rester informé, il est tout aussi important de rester engagé avec le monde réel et physique dans lequel nous vivons, et pas seulement avec des représentations de la réalité filtrées numériquement », a poursuivi Randy.

«J’ai réalisé le clip vidéo narratif il y a quelques mois pour illustrer à quel point nos états mentaux peuvent être déformés et myopes lorsque nous ne restons pas engagés avec la réalité – si vous ne faites attention qu’à la catastrophe, vous commencerez bientôt à voir des monstres partout où vous regardez ».

«Les véritables monstres que nous avons utilisés dans la vidéo sont Sinisteria, une troupe locale de Richmond, en Virginie, qui fait des performances de style dark dans des maisons hantées, et que j’ai rencontrée dans la rue lors de notre défilé annuel de Krampus Nacht. Richmond a une longue tradition de musique forte et d’étranges monstres costumés travaillant main dans la main pour faire ressortir les points les plus importants – nous sommes le berceau de GWAR, après tout – et je ne pourrais pas être plus satisfait des résultats ».

«La musique a toujours été là pour moi, me remontant le moral pendant les moments difficiles, et j’espère que le message positif de cette chanson fera de même pour les fans de notre musique maintenant et au-delà. La date de sortie de la chanson a été fixée il y a longtemps, mais le timing me semble étrangement prémonitoire maintenant. Alors profitez de la chanson et de la vidéo, puis n’oubliez pas de vous éloigner un peu des écrans – la vraie vie vous attend ».

«Nous n’obtenons qu’une seule chance, alors profitez de cette journée. Tout le monde va bien, gardez la tête froide, prenez soin de vous et prenez soin les uns des autres. »

Le prochain album (éponyme) de Lamb Of God sortira le 8 mai via Nuclear Blast.

Tracklist « Lamb Of God »

1. Memento Mori
2. Checkmate
3. Gears
4. Reality Bath
5. New Colossal Hate
6. Resurrection Man
7. Poison Dream (feat. Jamey Jasta)
8. Routes (feat. Chuck Billy)
9. Bloodshot Eyes
10. On The Hook