La Japan Expo vient de se terminer. Comme tous les ans, la plus grande convention d’Europe dédiée à la culture japonaise s’est déroulé en région parisienne. Japan Expo, c’est le rendez-vous incontournable pour les fans de mangas, d’animés, de jeux vidéo ou encore de cosplay. Mais le Japon, ce n’est pas que le manga, c’est aussi une terre de rock et de metal.

Voici donc une sélection des 5 meilleures formations de rock ou de metal nippones selon notre avis des plus objectifs ! 

MUCC
Mucc est un groupe de rock japonais qui a vu le jour en 1997. Arborant à l’origine un style dérivé du visual kei, ils jouent dans un registre très sombre avec un son très heavy. Le groupe a beaucoup évolué et développe un son un peu plus “clean” qu’à leurs débuts en ajoutant des touches d’électro. En live, c’est un groupe charismatique qui déchire tout, comme s’en rappellent ceux qui les ont vu en 2011 à l’Elysée Montmartre à Paris. Ils ne sont pas très connus en dehors du Japon, mais ils pourraient donner des leçons à plein de gros groupes de metal US.

POLYSICS
Polysics est un groupe de rock japonais originaire de Tokyo. Formé en 1997, le groupe mélange new wave, synthpop et punk ultra énergique. Le groupe décrit son style comme étant “du pogo punk technicolor”. Sa musique est du genre très énergique, faisant fusionner une guitare et une basse traditionnelle avec des sons créés par ordinateur afin de balancer un mélange unique de punk et de pop, très inspiré par le groupe américain Devo. Si les albums studios peuvent laisser de marbre, il n’y a par contre pas beaucoup de groupes à travers le monde aussi frénétiques en live. Le chanteur guitariste saute tellement dans tous les sens qu’on se demande s’il ne sniffe pas toute l’Amérique du Sud avant de monter sur scène.

X-JAPAN 
X-Japan est un groupe de metal/visual kei japonais fondé en 1982. Précurseur du mouvement visual kei, la musique du groupe évoluera progressivement du power/speed metal vers un son plus progressif, avec un accent sur les ballades orchestrales. Son ancienneté et son œuvre remarquable ainsi que le décès tragique de leur guitariste, font de X-Japan un groupe de la scène metal considéré comme mythique.

DIR EN GREY
Dir En Grey, est un groupe de metal progressif japonais formé en 1997. Le groupe change à plusieurs reprises de styles musicaux, ce qui rend difficile de le catégoriser. À l’origine un groupe de visual kei, Dir En Grey opte pour un style moins dramatique depuis un certain temps. c’est un des rares groupes nippons a avoir beaucoup tourné à l’étranger. Ils ont même fait partie du Family Values Tour en 2006 aux côtés de Korn et Deftones.

MAXIMUM THE HORMONE
Maximum The Hormone est un groupe de metal japonais. Le groupe a la particularité d’allier les styles occidentaux et orientaux à la fois dans les influences comme dans leurs compositions, les paroles étant d’ailleurs très régulièrement en anglais et en japonais au sein d’une même chanson. Ils peuvent aller dans le j-rock, le punk rock, le metal et parfois la pop, le funk ou le hardcore, et cela toujours au sein de la même chanson.