Les rockeurs de Staind, originaires du Massachusetts, ont partagé vendredi dernier une courte vidéo via facebook et twitter, teasant ce qui semblait être une sorte d’annonce. Le clip de 17 secondes voit apparaître le logo du groupe sur un écran rempli de neige et accompagné de la légende « Restez à l’écoute ».

Stay Tuned…

Stay tuned. www.staindofficial.com

Publiée par Staind sur Vendredi 5 avril 2019

Comme le rapporte Blabbermouth.com, certains fans ont émis alors l’hypothèse que Staind est sur le point d’annoncer son retour sur scène pour célébrer le 20e anniversaire de l’album « Dysfunction« , sorti le 13 avril 1999.

En effet, le chanteur de Staind, Aaron Lewis, a récemment laissé entendre que le groupe se réunirait en 2020, ajoutant qu’il se pourrait même qu’ils fassent des concerts ensemble cette année. On sait maintenant que c’est bien d’un retour sur scène dont parlait le chanteur puisqu’on vient d’apprendre qu’ils seront à l’affiche du pétulant Louder Than Life festival.

La dernière fois queles membres de Staind s’étaient réunis sur scène pour jouer était en août 2017 lors du concert caritatif « Aaron Lewis And Friends » à Northampton, dans le Massachusetts. A cette occasion trois des membres originaux du groupe – Lewis, le guitariste Mike Mushok et le bassiste Johnny April – sont montés sur scène pour jouer un final acoustique de trois chansons avec le batteur actuel Sal Giancarelli. Il s’agissait de la première apparition live de Staind en trois ans.

Avant le concert, Mushok avait déclaré à iRockRadio qu’il « voulait » absolument créer de la nouvelle musique avec le groupe. Il a également confirmé que Staind n’avait pas de label pour le moment. Il a aussi déclaré: « Je ne pense pas que ce soit nécessaire pour nous de faire un disque de 10 chansons. C’est tellement de travail de faire un bon disque. [Et les albums] ne se vendent pas du tout. Vous obtenez le même résultat si vous sortez une ou trois [chansons], ou peu importe – tant que c’est génial. « 

Mushok et Adam Gontier (ex-chanteur de THREE DAYS GRACE), ont dévoilé la formation Saint Asonia au début de 2015, en sortant un premier album éponyme et en inscrivant un single rock dans le Top 10 avec « Better Place ». Le deuxième album complet de Saint Asonia est prévu plus tard cette année via Spinefarm Records.

Aaron Lewis, lui, s’est lancé dans la musique country avec son EP de 2011, « Town Line ». Son deuxième album, « Sinner », est paru à l’automne 2016 et a été suivi en 2017 par un single ne faisant partie d’aucun album, « Folded Flag ».

Lewis sortira son troisième album country, « State I’m In », le 12 avril, via le label Big Machine.