Les rockers de Las Vegas sont occupés à mettre les touches finales à «Imploding The Mirage», le successeur de «Wonderful, Wonderful» sorti en 2017.

Brandon Flowers, le chanteur, a déclaré que le groupe avait capturé le son de “ Manchester and Bruce Springsteen ” sur leur dernier album.

View this post on Instagram

As easy as 1 2 3.

A post shared by The Killers (@thekillers) on

Comme le rapporte le NME, après avoir déjà partagé une série de titres potentiels, Flowers a confirmé que le disque comportera une chanson intitulée «Dying Breed» – qu’il décrit comme représentant le son du groupe sur une durée de 15 ans.

“C’est en quelque sorte comme une capture de Manchester et Bruce Springsteen, je pense que c’est là que nous sommes à notre meilleur, quand nous sommes capables de prendre ces différents éléments et de les faire fonctionner ensemble”, a-t-il déclaré à Q.

La chanson-titre, quant à elle, les voit utiliser les « sensibilités classiques » de The Kinks.

“Il y a un peu de cette légèreté [à la Ray Davies]”, a-t-il expliqué.

Et de conclure : “Cela ressemble fort à une configuration parfaite pour l’album.”

Depuis qu’il a annoncé ‘Imploding The Mirage’ en octobre, le groupe a également confirmé ses apparitions au Mad Cool Festival et au Bilbao BBK Live.

The Killers vient également d’annoncer une date en France et sera le 7 juillet à la Seine Musicale à Paris.

ANNONCE / Somebody Told Me… que le retour de The Killers en France était imminent ! Rendez-vous le 7 juillet 2020 à La…

Publiée par Live Nation France sur Mardi 11 février 2020