En plus de dévoiler un nouveau single, The Used a confirmé aujourd’hui les détails de son prochain album, « Heartwork ».

Le huitième album du groupe originaire de l’Utah sortira le 24 avril via Big Noise / Hassle Records, avec le leader Bert McCracken déclarant au sujet sa sortie : «Le nouvel album joue sur les émotions, la sincérité et la vulnérabilité comme notre premier album et In Love And Death, et a également une touche de Lies for the Liars. Pris dans la mêlée de la folie du streaming entre Kesha et Halsey, l’album sonne de manière toute aussi moderne. La production de John Feldmann est professionnelle à ce point là. Ça sonne vraiment bien ! Ce sont deux exemples vraiment aléatoires, mais je pense que si vous écoutez ces deux disques, les chansons couvrent absolument tout : danse, pop, riffs de punk rock et batterie. Je pense que la musique mélange tellement tous les genres de nos jours que The Used y trouve parfaitement sa place ».

“Je ne pourrais pas être plus honoré ou reconnaissant d’avoir l’un de mes groupes préférés de tous les temps sur mon label!”, a ajouté Feldmann. «Ils sont l’un des groupes les plus influents des 20 dernières années et nous avons fait un album qui peut changer une carrière. Ils sont l’un des meilleurs groupes live que j’ai jamais vus et Bert est probablement le meilleur chanteur avec lequel j’ai travaillé. C’est un de mes rêves depuis que je les ai rencontrés en 2001. »

Comme le rapporte Kerrang, pour coïncider avec l’annonce de « Heartwork », The Used a dévoilé la chanson qui ouvre l’album : « Paradise Lost, a poem by John Milton ».

“J’ai toujours été un peu obsédé par Paradise Lost”, explique Bert. «J’ai vraiment creusé profondément le poème et son auteur, John Milton. Alors que je lisais beaucoup de ses essais politiques, je me suis rendu compte que beaucoup de ce que «Satan» dit dans Paradise Lost sont des citations directement de la bouche de John Milton. Beaucoup de gens pensaient qu’il était le diable à l’époque. Il avait un énorme problème avec la démonstration d’opulence de l’Église. Il pensait que c’était dégoûtant. Son poème parle de l’échec de la révolution contre l’Église d’Angleterre, qui est l’échec de la révolution de Satan sur terre. Et quoi de plus incroyable ou passionnant qu’une révolution ratée? ».

Tracklist “HEARTWORK” :

1. Paradise Lost, a poem by John Milton
2. Blow Me (feat. Jason Aalon Butler)
3. BIGWANNA BE
4. Bloody Nose
5. Wow, I Hate This Song
6. My Cocoon
7. Cathedral Bell
8. 1984 (Infinite Jest)
9. Gravity’s Rainbow
10. Clean Cut Heals
11. Heartwork
12. The Lighthouse (feat. Mark Hoppus)
13. Obvious Blasé (feat. Travis Barker)
14. The Lottery (feat. Caleb Shomo)
15. Darkness Bleeds, FOTF
16. To Feel Something

Le groupe passera par la France cet été et sera présent au Slam Dunk Festival samedi 30 mai.