James Iha connaît une chose ou deux sur les années 90. Le guitariste était dans les Smashing Pumpkins à cette époque (quand le groupe faisait encore de la bonne musique). Maintenant, Iha est à nouveau dans le groupe (mais c’est un poil moins bien ahahah). Il a eu l’opportunité de revisiter les années 90 en assumant le rôle de compositeur pour le prochain revival de Netflix: That ’90s Show.

Alors que Iha aura son empreinte sur la musique de la série, le générique de That ’70s Show sera adaptée pour s’adapter à l’époque à laquelle That ’90s Show se déroule. Le showrunner Gregg Mettler a finalement opté pour une version remaniée de « In the City », la chanson qui a été enregistrée par Cheap Trick comme thème de la série originale. Mettler lui-même a arrangé une nouvelle version de la chanson avec sa fille au chant pour la démo avant de la confier à Iha. Et à partir de là, Iha a fait appel à Brett Anderson, la chanteuse de The Donnas, pour donner voix à la nouvelle version du générique.

« J’aime toute la musique des années 90, tous les genres, et nous faisons de notre mieux pour les intégrer tous dans la série » , a déclaré Mettler.

Cette série sur les années 90 aura de nombreux liens avec la série originale, avec Eric (Topher Grace) et la fille de 15 ans de Donna (Laura Prepon), Leia (Callie Haverda), venant passer l’été avec ses grands-parents (Kurtwood Smith et Debra Jo Rupp), rencontrant bientôt certains des enfants du voisinage et forgeant de nouveaux liens dans une ère pré-iPhone. Alors que Smith et Rupp feront partie de la nouvelle distribution, de nombreux « adolescents » originaux de That ’70s Show feront des apparitions.

La série de 10 épisodes commence sur Netflix le 19 janvier.